Nouvelles

Première en France

29 août 2017

IMG_2073 

Depuis 2014, l’engin multifonction UFM160 d’EURAILSCOUT est utilisé pour l’enregistrement de la géométrie de la voie. Au départ tracté par 2 locomotives, cet engin circule en autonome depuis Juin 2016.Dans un premier temps, les maintenances semestrielles ont été réalisées aux Pays-Bas dans les ateliers de STRUKTON à Zutphen. Cela nécessitait un transfert depuis la France péjorant la disponibilité. Fin 2015, il a été décidé de trouver des sites en France où la maintenance pourrait être réalisée. Plusieurs fournisseurs ont été contactés, c’est ainsi que les 2 maintenances d’été et d’hiver 2016 ont été réalisées au Centre d’Essais Ferroviaires (CEF – ALSTOM) à Valenciennes. Durant ces maintenances, les organes mécaniques, les installations électriques et de climatisation, les systèmes de freinage et de sécurité, les systèmes de mesures, sont vérifiés, révisés, remplacés si besoin par des équipes de STRUKTON Rail aidées de nombreux sous-traitants qui interviennent durant 3 semaines sur le site français.

foto 2

La maintenance d’été 2017 prévoyait une multitude de tâches avec notamment un reprofilage des essieux suite aux mesures et contrôles effectués. Dès Janvier 2017, afin d’éviter un transfert vers l’atelier de Zutphen où se trouve le mobiturn STRUKTON Rail utilisé pour le reprofilage des engins EURAILSCOUT, une réunion a permis d’envisager la réalisation en France avec déplacement exceptionnel du mobiturn. Pour des questions logistiques et techniques, notamment de capacité de levage de l’engin, le choix du site c’est porté sur l’atelier RAMFER (filiale de COLAS-RAIL) situé à Grenay (69). Afin de minimiser le temps d’utilisation et de permettre à toutes les tâches préalables d’être réalisées, l’intervention pour le reprofilage a été programmée sur le Week-End des 5 et 6 Août 2017. La sécurité et les aspects programmation ont été managés par Eurailscout France en relation avec RAMFER.

foto 5

Le mobiturn a été chargé sur camion semi-remorque à Zutphen pour être livré le vendredi 4 Août après-midi aux ateliers RAMFER. Une grue de 25t a été nécessaire pour assurer le déchargement en toute sécurité des éléments du mobiturn et sa mise en place sur la voie de l’atelier. Après positionnement précis des 8 vérins chandelles de levage (capacité de 25t chacun), l’UFM160 et ses 167 tonnes ont pu être levés d’environ 1,70m pour permettre au mobiturn de passer sous l’engin. Cette opération délicate a été parfaitement réalisée par les techniciens RAMFER pilotant le levage synchronisé des 2 parties de l’UFM160 positionné sur une voie sur fosse de 110 m de long. Au total, RAMFER possède 12 vérins permettant le levage dans cet atelier datant de 2014.

Première en France sur un engin spécial, le reprofilage des 8 essieux avec mobiturn s’est fait de l’axe 1 vers l’axe 8 à partir du samedi matin dans un atelier privé. La maîtrise et l’expérience des techniciens STRUKTON Rail et EURAILSCOUT Inspection & Analysis, ont permis que tout se déroule bien et dans les temps prévus. Après repliement des éléments du mobiturn le dimanche après-midi, celui-ci a pu être rechargé le lundi matin pour retour dans les ateliers de STRUKTON Rail.

foto 6

Les rapports et mesures effectués après reprofilage par le mobiturn ont permis aux techniciens mesures de paramétrer les systèmes de mesures pour tenir compte des nouvelles dimensions des diamètres de roues durant la 3e semaine de maintenance. Après 3 semaines d’immobilisation pour maintenance d’été, l’UFM160 est sorti de l’atelier RAMFER pour effectuer les tests de calibration et de validation afin de reprendre sa production sur le Réseau Ferroviaire Français.